Conclusion

 

Conclusion

 

L'Homme est capable grâce aux cordes vocales d'émettre. L'appareil phonatoire se met progressivement en place au cours du début de la Vie. L'Homme est capable de produire de diverses façons des sons très différents qui lui permettent de pouvoir communiquer par la parole. La phonation est un phénomène complexe puisqu'il est la résultante de plusieurs facteurs. Du fait de l'éducation vocale et de l'information génétique, spécifiques à chaque individu, chacun possède une empreinte vocale unique.

Le son phénomène purement physique possède de nombreuses propriétés qui le caractérise comme nous avons pu le voir et l'expliquer il s'agit par exemple de la hauteur, du timbre, de la fréquence, de l'intensité …La propagation du son permet ultérieurement de pouvoir percevoir le son, sans elle un son ne peut être perçut. Le son est en effet une vibration de l'air et ne peut se propager dans des milieux sans supports comme nous avons pu l'observer grâce a l'expérience de la cloche à vide. La propagation du son est différente selon les milieux et matériaux qui servent de supports de propagation. En effet, depuis l'antiquité la propagation du son est exploitée dans le but d'améliorer ses caractéristiques c'est à dire sa qualité, comme le théâtre d'Epidaure en Grèce. De nos jours ce sont les ingénieurs du son qui repoussent davantage les limites du phénomène.

Le son propagé dans l'air est perçu par nos oreilles, ce sont nos récepteurs auditifs. La réception du son par nos oreilles est complexe... En effet, le son subit plusieurs événements successifs pour arriver à notre cerveau sous forme de décharges électriques: tout d'abord, grâce àl'oreille externe le son est envoyé à l'oreille moyenne, puis, grâce à un « mécanisme » de vibration des osselets le son arrive à l'oreille interne pour enfin envoyé le son sous forme de décharges nerveuses vers le cerveau. Et c'est là que le cerveau les interprète.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site